24/05/2017 - 21h35

Bienvenue à Sainte Verge !

Les boulangers ont cuit le pain dans le four communal18/05/2017

Dimanche 14 mai a eu lieu la Fête du pain organisée par le comité des fêtes sur la place du Four-à-Pain. De nombreuses personnes sont venues dès le matin acheter du pain pétri par des boulangers locaux et cuit dans le four communal chauffé pour l'occasion. Des exposants locaux étaient présents ainsi qu'une exposition d'oiseaux de basse-cour. Pour agrémenter la journée un rallye de vieux tracteurs était organisé conduit par Marc Nerbusson. A midi un repas paella était proposé et c'est plus d'une centaine de convives qui ont pu apprécier ce repas champêtre, d'autres ont pu apprécier les fouées du restaurant Autre'fouées qui était présent également. Les membres du comité des fêtes étaient satisfaits de cette journée qui s'est passée sous un soleil magnifique dans une ambiance conviviale. Lire l'article NR

Ils exposent leur passion des fers à repasser18/05/2017

Samedi 20 et dimanche 21 mai, les pressophiles se retrouvent à l’orangerie pour leur exposition annuelle. Un rendez-vous national organisé par l’association Eurofer.

On en a tous un ! Du simple fer à la centrale vapeur, ils font partie de notre quotidien. Eux en ont fait leur passion. Qui ? Les pressophiles. Une association européenne rassemble ces collectionneurs de France, de Belgique, d'Allemagne et même d'Israël : Eurofer, présidé par Jacques Helbert.

Chaque année, les inconditionnels du fer à repasser se retrouvent pour leur assemblée générale et en profitent pour exposer leurs pépites. L'édition 2017 de ce rassemblement tournant se tiendra à l'orangerie du château de Thouars. Trois couples du cru sont membres d'Eurofer : Patricia et Pascal Herpin d'Airvault, Geneviève et René Calba de Sainte-Gemme et Michèle et Marc Nerbusson de Sainte-Verge.

Un fer pliant qui fait sèche-cheveux

Ces derniers collectionnent les fers à repasser depuis une quinzaine d'années. « C'est Marc qui collectionne et moi qui repasse », plaisante Michèle Nerbusson. Le premier adjoint de Sainte-Verge a commencé en trouvant de vieux fers en fonte chez ses parents, puis en chinant. Le couple possède entre 400 et 500 modèles. « Sur chaque fer, il y a un dessin qui correspond à une fonderie et un numéro. Il y en a six par série », indique le passionné.

Marc et Michèle Nerbusson ont des fers de toutes tailles, formes et époques, du XIXe siècle au premier Calor électrique de 1914. On trouve dans leur collection un fer de tailleur de plus de 10 kilos, un fer à glacer pour amidonner le col et les poignets de chemise, un fer strié pour faire des dessins sur le linge ou une Rosière avec ses quatre fers. « J'ai un modèle unique, un fer à alcool polonais avec son brevet. Il date de 1909 », présente Marc Nerbusson. Parmi ses insolites, un réchaud de conducteur de train avec un adaptateur pour fer à repasser – « ils devaient toujours avoir une tenue impeccable » – ou plus moderne un fer pliant de voyage qui fait aussi sèche-cheveux.

Ce week-end, Marc et Michèle Nerbusson présenteront leurs pépites parmi la quarantaine d'exposants présents. « Il y en aura avec des fers de tous les pays. C'est impensable tout ce qu'il y a », assurent-ils. Les visiteurs pourront aussi assister à une démonstration de repassage de coiffes bretonnes ou découvrir les fers spéciaux utilisés dans la chapellerie…

Jacques Helbert, le président d'Eurofer, l'assure : « Les gens font être bluffés » !

 Samedi 20 et dimanche 21 mai, à l'orangerie du château de Thouars, de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h. Gratuit. Inauguration samedi à 11 h. Exposition de dessins autour du fer à repasser réalisés par les enfants de l'école de Sainte-Verge. Lire l'article NR

Marc et Michèle Nerbusson collectionnent les fers depuis quinze ans. Ce week-end, ils participent à l'organisation de l'exposition de fer à repasser à l'orangerie

Un baptême républicain pour ses 2 ans 16/05/2017

Résidants à Pompois, ses parents Tony Retureau et Stacie Guichard ont choisi pour parrain Romain Thaudiere et Marlène Guichard.
Le parrainage civil remonte à la Révolution française. Il a été institué par le décret du 8 juin 1794 (20 prairial an II) par Robespierre. Lire l'article NR

Le petit Manoah à la sortie de la mairie accompagné de ses parents et de ses parrain et marraine en présence de Françoise Créon.

Le comité des fêtes prépare sa Fête du pain et repas champêtre13/05/2017

Le comité des fêtes de Sainte-Verge organise sa traditionnelle Fête du pain sur la place du Four à pain près de l'école dimanche 14 juin à partir de 10 h. Animation toute la journée avec expositions d'animaux de basse-cour, rallye de vieux tracteurs et repas champêtre à 12 h. Vente de gâteaux, pains et fouées cuits dans le four communal. Réservation pour la paella : salle du cadastre près de la mairie du mardi au vendredi de 10 h à 12 h et de 16 h à 18 h 30. Prix du repas 15 € avec fromage, dessert café et vins compris. Lire l'article NR

La Fête du muguet entre les averses10/05/2017

C'est par un temps incertain que s'est déroulée, le 1er Mai, la traditionnelle Fête du muguet organisée par le comité de jumelage Sainte-Verge-Hoyos. Une bonne trentaine d'exposants s'étaient installés autour de la salle Alcide-d'Orbigny dès le matin bravant les averses matinales. En fin de matinée le soleil a fait son apparition pour réchauffer les plus frigorifiés et redonner le moral aux membres du jumelage qui finalement étaient satisfaits de leur journée. Lire l'article NR

Réunion du Conseil Municipal09/05/2017

Commémoration du 8 mai08/05/2017

Ce lundi 8 mai, en souvenir de la victoire des alliés sur l'Allemagne nazie, une gerbe a été déposée au pied du monument aux morts, place de la Liberté, rendant ainsi un hommage aux soldats morts pour une France libre. Comme le veut la tradition républicaine, la Marseillaise a été jouée suivi d'une minute de silence.

 

 

 

 

 

résultats des élections présidentielles 2eme tour08/05/2017

Inscrits : 1113

Abstentions :199

Votants : 914

Blancs : 69

Nuls : 30

Exprimés : 815

M. Emmanuel MACRON : 538

Mme Marine LE PEN : 277

Déclaration de revenus et bannières WEB04/05/2017

Le site internet impots.gouv.fr de la Direction générale des Finances publiques permet aux particuliers d'effectuer leur déclaration d'impôt sur le revenu en ligne jusqu'au 6 juin 2017 s'agissant des Deux-Sèvres (17 mai 2017 pour le dépôt d'une déclaration papier). Il est précisé que la généralisation de la déclaration en ligne obligatoire concerne les foyers fiscaux dont la résidence principale est équipée d'un accès internet et dont le revenu fiscal de référence de 2015 est supérieur à 28 000€.
Par ailleurs, la présente campagne de déclaration d'impôt sur le revenu fait le lien avec le prélèvement à la source qui sera mis en place à partir du 1er janvier 2018, avec la saisie des coordonnées bancaires (ou leur validation) et la fiabilisation de l'état civil complet des enfants à charge

Afin d'assurer l'information de tous les usagers, la DGFiP a réalisé des bannières web animées qui peuvent être utilement diffusées sur votre propre site Internet si le format et l'édition de celui-ci le permettent bien sûr.

Elles sont disponibles à cette adresse (bas de page) : http://www.economie.gouv.fr/dgfip/medias-dgfip

Deux cents enfants au tournoi de foot03/05/2017

Dernièrement, s'est tenu sur le stade de Sainte-Verge le tournoi de foot des jeunes organisé par Francis Roussel, responsable de l'école de football accompagné de Romain Riviere, son prédécesseur. Environ 200 enfants répartis en 30 équipes étaient présents sur le terrain afin de disputer les différents matchs. Le matin, les U11 ont commencé les rencontres. La finale a été remportée par Argentonnay contre l'US Vergentonnaise (1-0). L'après midi, ont eu lieu les matchs avec les équipes U7 et U9. Pas de classement pour les U7. En U9, Airvault a gagné aux pénalties contre Saint-Cerbouillé. L'ancien club de Francis Roussel, Erbrée-Mondevert (Ille-et-Vilaine), est venu avec trois équipes passer la journée au stade de Sainte-Verge. Lire l'article NR

Les écoliers rappeurs montent sur scène03/05/2017

Le rap, c'est comme le train : si on rate le départ, on ne peut pas monter dedans… Il a le sens de la formule, Lhomé. Et il sait captiver son auditoire, jeune ou moins jeune. Quoi de plus normal, dès lors, qu'il soit devenu aujourd'hui un rappeur reconnu. Quadragénaire et père de famille, le Châtelleraudais est aussi intervenant pédagogique pour faire partager son art. Il travaille actuellement avec la classe de CM1-CM2 d'Emilie Surault, à l'école Maurice-Martinon de Sainte-Verge.

Rendez-vous vendredi 5 mai au théâtre

Les écoliers sont les seuls dans les Deux-Sèvres à avoir été retenu pour participer à l'opération nationale La Fabrique à Chanson, qui rassemble une centaine de projets dans toute la France (lire NR du 7 avril). Chaque élève doit écrire une strophe de quatre vers en alexandrins. Rassemblées et mises en musique, elles constitueront une création originale qui sera enregistrée, avec également un clip à la clé. Comme des pros !
« C'est précieux pour un enseignant de pouvoir s'appuyer sur un tel projet pour aider les élèves à appréhender la création artistique en général et musicale en particulier, apprécie Emilie Surault. Cela leur montre aussi tout le travail qu'il y a derrière. » 
« Le rap est la musique la plus écoutée par les jeunes, note Lhomé. Je me fie donc beaucoup à ce qu'ils écoutent et à ce qu'ils en disent. » L'occasion également de leur apprendre que, comme tous les genres musicaux, le rap peut être très varié : rap de rue (ou bling-bling), rap freestyle - hip-hop, rap conscient, rap abstract (ou expérimental), rap pop urbaine…
Les écoliers auront l'occasion de démontrer leur talent sur scène puisque dans le cadre de ce projet, ils assureront la première partie du concert de Lhomé vendredi 5 mai, à partir de 20 h, au théâtre de Thouars.

Contact : 05.49.66.24.24.

Lire l'article NR

Les travaux du chenil se terminent26/04/2017

Artcile CO du 18 avril 2017

Les retraités font leur repas de printemps25/04/2017

L'Union nationale de retraités et des personnes âgées vient d'organiser son repas de printemps. Une quarantaine de personnes ont répondu à l'invitation de leur présidente. Le club des retraités de Sainte-Radegonde-Vrines s'est joint à ses voisins. Après le repas, les convives ont joué à la belote ou à différents jeux. La présidente rappelle qu'il reste des places pour assister à la noce maraîchine lors du voyage en Vendée (tarifs : 79 €).

Inscriptions : Jacqueline Povert, tél. 05.49.67.05.85 ou Monique Dumoulin, tél. 05.49.66.41.70.

Lire l'article NR

arrêté : divagation des chiens24/04/2017

journal du périscolaire période 4 du 7 mars au 14 avril19/04/2017

Mutuelle 15/04/2017

Seul ou accompagné par Linda Patel, Arnaud Lamure chante Brassens.12/04/2017

Dimanche 9 avril après-midi avait lieu, dans l'église de Sainte-Verge, un concert avec Arnaud Lamure, au chant et à la guitare, accompagné par Linda Patel à la flûte traversière. Ils ont interprété des chansons issues du répertoire de Georges Brassens. Afin de respecter la nature et l'environnement, ce groupe se déplace à vélo ou en voiture électrique au cours de sa « tournée verte ». Répondant aux exigences écologiques, ce groupe démontre chaque année qu'il est possible de traverser la France sans aucune émission de CO2 ni aucun polluant dans l'atmosphère.

Originaires de Rouen, les artistes du groupe « Les Pieds s'entêtent » partent sur les routes pour une tournée verte à bicyclette. Lire l'article NR

Nid de tiques12/04/2017

Vérifier dans vos jardins !
.Pour tous ceux qui ont un jardin, si petit soit-il,
ATTENTION P R U D E N C E.
Nid de tiques ?
Je n'avais jamais vu les œufs de ces bestioles.
Je sais que quand ils ont éclos les têtes se fixent en grappes sur des herbes ou arbustes et sautent sur la première bête ou personne qui passe. Elles se gorgent de sang, se détachent et vont pondre à leur tour.
Vérifier dans vos jardins

 

Avis IMPORTANT: si vous voyez ce genre de chose, ceci est un nid de tiques.
Il y en a de plus en plus et ceci menace la vie de plusieurs animaux en forêt
Et, si vous vous faites piquer , aller de suite chez un médecin ou aux urgences,
maladie de Lyme chez l' homme.

Vous devez détruire immédiatement les nids (Spray anti-acarien.... brûlage suivant l’endroit.......)

Ils fabriquent leur chanson en rappant avec Lhomé08/04/2017

 C'est l'histoire d'une classe de cours moyen qui parle de vers, de quatrains et d'alexandrins avec un rappeur. Un savoureux pied de nez aux idées reçues. Oui, le rap peut s'avérer poétique, mélodieux mais aussi pédagogique. A condition de ne pas vendre son âme, comprend-on en écoutant l'artiste châtelleraudais Lhomé échanger avec les élèves d'Emilie Surault, institutrice à l'école Maurice-Martinon de Sainte-Verge, près de Thouars. Sa classe est la seule du département à avoir été retenue, parmi les 100 au total sélectionnées dans toute la France, pour participer à La Fabrique à chansons, opération portée par la Sacem (1) et l'Éducation nationale.

 « On a envoyé une lettre de motivation et on a été sélectionnés, précise Emilie Surault. On avait déjà mené un projet musical l'an passé, avec un passage sur scène à Tyndo. C'est bien de pouvoir s'appuyer sur un tel projet pour faire découvrir la musique aux élèves, mais aussi leur faire mieux comprendre la notion d'artiste et tout le travail, le processus de création qu'il y a derrière une chanson ou un concert. » « On ne se la coule pas toujours douce », sourit Lhomé, rappeur quadragénaire qui a fait des échanges avec les jeunes, son métier, en devenant intervenant pédagogique.

" Une chanson, ça ne tombe pas du ciel "

Au total, il va passer une vingtaine d'heures avec les écoliers sainte-vergeois. Chacun d'entre eux doit suivre ses conseils pour rédiger un quatrain, c'est-à-dire une strophe de quatre vers, le tout en alexandrins (12 syllabes par vers). Il s'agira ensuite de s'exercer pour les chanter, les mettre en musique puis les enregistrer, faire le montage et réaliser un clip. Comme des pros !
 « Vous allez prendre la parole pendant environ seize secondes, lance Lhomé aux élèves. C'est très court, choisissez bien ce que vous avez envie de dire ! » Certains hésitent ou rechignent… « Grandir, c'est accepter parfois de faire des choses qui nous font peur », les encourage Lhomé.
 « C'est toujours important de rappeler que mon premier travail, c'est d'écrire des chansons, confie l'artiste pendant la récréation. Une chanson, ça ne tombe pas du ciel. » Alors quoi de mieux que le rap pour porter ce message auprès des ados : aujourd'hui, c'est tout simplement la musique la plus écoutée par les 10-15 ans. Lire l'article NR

Les 26 élèves sainte-vergeois et le rappeur Lhomé vont travailler une vingtaine d'heures sur ce projet, avec écriture, enregistrement, clip et même concert à la clé.

Géoportail urbanisme04/04/2017

L'état à mis en place un nouveau site internet permettant aux particuliers de consulter les documents d'urbanisme. Il va devenir obligatoire d'ici le 1er janvier 2020. Ce site est le géoportail de l'urbanisme. Pour y accéder :

 

https://www.geoportail-urbanisme.gouv.fr

 

Le service urbanisme a commencé à déposer quelques documents dont le PLUi des 12 communes. Vous pouvez donc dès à présent consulter le zonage, règlement... du PLUi sur ce site. 

Arrêté permanent D 3706/03/2017

journal du périscolaire période 3 22/02/2017

tarif 201729/12/2016

Calendrier collecte sélective 201729/12/2016

recyclage stylo26/11/2016

le journal du périscolaire du 1 septembre au 19 octobre19/10/2016

Alerte SMS21/03/2016

Pour recevoir les alertes SMS inscrivez-vous dans l'onglet alerte SMS.

» Voir les archives